Stéphanie | Olivia Rose

Publié le : 27/12/2016 14:33:59
Catégories : Nos chroniques blogueuses

Photo oliviarose + logo

Pourrais-tu te présenter en quelques lignes ?

Je suis Stéphanie alias Olivia Rose. Je propose des conseils sur l’entretien et la coiffure des cheveux crépus et bouclés sur mon blog Olivia Rose, ma chaine Youtube, mes réseaux sociaux et sous forme de coaching capillaire (voir les liens en bas de page). Je suis coiffeuse, spécialiste des cheveux naturels et auteure du guide "Finis les Cheveux secs et Cassants" sur l'entretien des cheveux crépus et bouclés.


Tu es coiffeuse spécialiste des cheveux crépus naturels. Peux-tu nous parler de ton parcours?

Ma formation de coiffeuse a débuté en 2008 lorsque j’ai quitté Paris pour Londres. Je n’avais aucune expérience dans la coiffure. Je ne savais ni faire de tresses, ni faire de vanilles et encore moins couper les cheveux! J’étais donc à la recherche d’un salon pour apprendre les bases de la coiffure afro. Mon anglais de l’époque était très mauvais. La plupart des salons m’ont conseillé d’améliorer mon anglais avant d’intégrer leur équipe.

EFTAL est le seul salon qui m’ait offert un stage (non payé). En semaine, je travaillais en tant que barista chez Paul. Le weekend, j’observais attentivement la technique des coiffeuses d’EFTAL et nettoyais le salon. Les soirs de semaine, je reproduisais ce que j’avais appris pendant le weekend.

Photo oliviarose + logo

Petit à petit, j’ai amélioré ma technique. Après 3 mois en tant que stagiaire, j’ai été employé en tant que coiffeur junior afro à temps complet. Après un an à travailler chez EFTAL, j’ai intégré le salon Purely Natural dont les coiffures apparaissaient régulièrement dans le magazine Black Beauty and Hair. J’ai eu à l'occasion de coiffer Maxim Reality (du groupe The Prodigy). J’ai débuté en parallèle une formation de coiffure dans un lycée professionnel. Après 3 ans d’expérience dans la coiffure afro et avec mon diplôme de coiffure “in the pocket", j’ai commencé un apprentissage chez AVEDA. Les lundis et mardis étaient consacrés à l’apprentissage de la coiffure. Il me fallait trouver 6 modèles/semaine pour m’exercer. C’est à cette époque que j’ai créé le site internet www.BeMyHairModel.com, une plateforme qui met en relation les apprentis coiffeurs avec les modèles.

J’ai dû rapidement choisir ma spécialisation. En effet, certains salons préfèrent différencier les coloristes des coupeurs. J’ai choisi la coupe bien entendu! Pendant les 3 ans de mon apprentissage, j’ai appris à couper les cheveux européens tout en continuant à travailler avec les cheveux afro. J’ai eu l’opportunité de coiffer des personnalités comme Bonnie Greer, auteure afro-américaine originaire de Boston ou la blogueuse anglaise Estée Lalonde. J'ai également travailler avec des modèles noires lors de photoshoots, de défilés ou bien au salon.

À la fin de ma formation, pour montrer toutes les techniques que j’ai apprises, j’ai dû organiser un show. À la suite de ce show, j’ai été diplômé de l’Institut d’Aveda à Londres. J’ai continué à travailler chez AVEDA en tant que coiffeuse junior jusqu’à novembre 2015 où j’ai quitté Londres définitivement pour débuter ma vie de nomade.


As-tu toujours été au naturel?

Malheureusement non. D'ailleur, ma mère a toujours été contre le défrisage. Elle a toujours pris soin de mes cheveux lorsque j’étais enfant et même adolescente. Avec l’arrivée de la chanteuse Aaliyah, mon idole de l’époque, je souhaitais lui ressembler et défriser mes cheveux. J’ai mis beaucoup de pression à ma mère pour qu’elle me le permette. Elle a craqué lorsque j’ai eu 17 ans lors de notre voyage en Martinique. Trois ans après, avec l’arrivée du forum Boucles et Cotons et forte des conseils des blogueuses Karuchabine et de Pyogazel, j’ai rasé mes cheveux et commencé mon retour au naturel. Depuis 2005, je suis au naturel où j’ai rasé mes cheveux à plusieurs reprises, porté des locks, colorés mes cheveux en blond, violet et même roux!


Ton conseil beauté ! Que recommandes-tu aux filles qui ont les cheveux naturels et qui ne parviennent pas à les hydrater?

Si vos cheveux sont secs, vérifiez que vous n’utilisez pas de manière excessive les protéines dans vos produits capillaires. Lorsque les cheveux n’en ont pas besoin, les protéines vont les assécher et les durcir. Il est donc important de bien lire la composition des produits.

De plus, testez la sensibilité de vos cheveux à l’huile de noix de coco. Parfois, cette huile rend les cheveux ultra secs et durs, même à faible quantité dans les produits.


Depuis maintenant 3 ans, tu as une chaine Youtube. Peux-tu nous en parler ?

Ma chaine Youtube propose des conseils sur l’entretien et la coiffure des cheveux crépus et bouclés. J’essaie toujours de donner un max de détails dans mes vidéos. Je fais aussi en sorte que chaque vidéo sur ma chaine Youtube soit de très bonne qualité, autant du point de vue du contenu que de l'édition.
La vidéo “8 techniques pour définir les boucles” m’a prise plusieurs semaines à filmer.
Parce que mes copines anglaises étaient intéressées par mes vidéos mais ne parlent pas français, j’ai commencé à les traduire en anglais. Maintenant, 1/3 de mes abonnées est anglophone et se demande souvent d’où vient mon accent!



Nous entendons beaucoup d’informations sur les produits sans sulfates, sans parabènes, sans silicones ... Utilises-tu exclusivement des produits naturels ? Pourquoi ?

Je n’utilise pas uniquement des cosmétiques naturels parce que mes cheveux sont naturellement secs. J’évite les shampoings avec sulfates et je privilégie les bases lavantes plus douces. Par exemple, le shampoing Revitalisant et Antioxidant Superfruit Complex est un shampoing sans sulfates qui n’agresse pas les cheveux.

Étant donné que je clarifie mes cheveux régulièrement, les silicones ne me posent pas de problèmes. Je ne vais donc pas m'empêcher d’acheter un produit parce qu'il contient des silicones.

En ce moment, j’utilise le shampoing clarifiant Come Clean de Kinky Curly. Ce shampoing ne contient pas de sulfates mais permet de se débarrasser des dépôts de manière efficace.

En ce qui concerne les parabènes, aucun lien direct entre ces substances et le cancer n’a toujours pas été établi. Je ne les évite donc pas non plus.


Quels sont tes chouchous BWB ?

L’après-shampoing Knot Today de Kinky Curly est juste super! J’aime beaucoup l’utiliser avant mon shampoing pour démêler mes cheveux. C’est l’un des meilleurs démêlant que j’ai utilisé! Dans la même marque, l’huile Perfectly Polished de Kinky Curly est aussi très bonne! Cette huile convient plutôt aux cheveux épais comme les miens. Je l’utilise après avoir appliqué ma crème hydratante ou coiffante. L’odeur est sublime! Et finalement, mon dernier chouchou est l’huile d’avocat. Cette huile pénétrante est super à utiliser en tant que bain d’huile sur cheveux poreux qui ne supportent pas l’huile de noix de coco!



Retrouvez la sur :

logo brownskin Logo Facebook  Logo instagram logo  youtube

Partager ce contenu

Voir tous les commentaires (1)

Emma


08/03/2017 16:05:38

top!

Ajouter un commentaire

 (avec http://)